caractere


caractere
CARACTERE. s. m. Empreinte, marque. Il se prend particulierement pour les figures dont on se sert dans l'escriture, ou dans l'impression. Gros caractere. petit caractere. caractere lisible. bon caractere. mauvais caractere. escrit imprimé en beau caractere. caractere d'Imprimerie neuf, usé, poché, vieux. caracteres Grecs, Egyptiens, Arabes. caracteres hieroglyphiques. les anciens imprimoient sur le front des criminels & des esclaves certains caracteres.
Il signifie encore, Titre, dignité, qualité, puissance attachée à certains estats. Le caractere de Prestrise est un caractere indelebile, ineffaçable. caractere d'Evesque. caractere d'Ambassadeur. le caractere de la royauté est un caractere sacré. un homme qui n'a nul caractere, qui parle sans mission, sans caractere. cet Ambassadeur soustient son caractere avec dignité.
Il se prend aussi, Pour ce qui distingue une personne des autres à l'esgard des moeurs ou de l'esprit. Cet homme a un estrange caractere d'esprit. il a un certain caractere d'authorité. le caractere du style d'un Autheur. le caractere des passions humaines. cet Autheur donne bien le caractere à ses personnages. Homere a excellé dans les caracteres. garder, diversifier les caracteres. prendre bien le caractere d'un homme.
Il se prend aussi, Pour des lettres ou figures que quelques-uns croyent avoir certaine vertu en consequence d'un pacte fait avec le diable. Un tel n'a jamais esté blessé à la guerre, on dit qu'il avoit un caractere. il portoit un caractere sur luy.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • caractère — [ karaktɛr ] n. m. • av. 1662; karactere 1274; lat. character, gr. kharactêr « signe gravé, empreinte » I ♦ Marque, signe distinctif. 1 ♦ (XVIe) Signe gravé ou écrit, élément d une écriture. ⇒ chiffre, lettre, signe, symbole. Caractères… …   Encyclopédie Universelle

  • caractère — CARACTÈRE. s. mas. Empreinte, marque. Il se prend particulièrement pour Les figures dont on se sert dans l écriture ou dans l impression. Gros caractère. Petit caractère. Caractère lisible. Bon caractère. Mauvais caractère. Écrit imprimé en beau… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Caractere — Caractère Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Caractere — Caractere, span. Apothekergewicht = 41/6 holl. As …   Herders Conversations-Lexikon

  • caractere — s. m. [Brasil] Sinal, figura ou símbolo usado na escrita, em especial no domínio da informática. • Plural: caracteres.   ‣ Etimologia: latim character, eris, sinal, marca …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • caractere — Caractere, Character, characteris, voyez Charactere …   Thresor de la langue françoyse

  • CARACTÈRE — s. m. Empreinte, marque ; figure tracée sur une surface quelconque avec une plume, un burin, un ciseau, ou de quelque autre manière, et à laquelle on attribue une certaine signification. Il se dit particulièrement Des lettres et autres figures… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • caractère — (ka ra ktê r ) s. m. 1°   Signe tracé ou écrit. Les lettres de l alphabet, les signes de ponctuation, les chiffres sont des caractères. Caractères d écriture. Les caractères de l alphabet. Gravé en gros caractères. Écrit en petits caractères. Il… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • CARACTÈRE — n. m. Empreinte, marque; figure tracée sur une surface quelconque avec une plume, un burin, un ciseau, ou de quelque autre manière, et à laquelle on attribue une certaine signification. Il se dit particulièrement des Lettres et autres figures… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Caractère —          CHAMFORT (Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de)     Bio express : Moraliste français (1741 1794)     «On s effraie des partis violents ; mais ils conviennent aux âmes fortes, et les caractères vigoureux se reposent dans l extrême.»… …   Dictionnaire des citations politiques